top of page

Le magnétisme et le sevrage tabagique : que retenir à propos ?

Dernière mise à jour : 31 juil.


Sevrage Tabagique
Sevrage Tabagique

Le tabagisme fait partie des plus grosses addictions, en raison de la présence de la nicotine dans le tabac. Une très forte dépendance rend le sevrage difficile. Mais il existe plusieurs méthodes aidant au sevrage tabagique, dont le magnétisme. Que faut-il savoir sur la contribution du magnétisme dans le sevrage tabagique ? Découvrez-le dans cet article.


Le sevrage tabagique : qu’est-ce que c’est ?


Également connu comme arrêt du tabac, le sevrage tabagique est le processus par lequel une personne cesse de fumer ou d'utiliser toute autre forme de tabac. C'est une étape importante pour ceux qui souhaitent arrêter de fumer et améliorer leur santé de façon globale. En réalité, le sevrage tabagique implique l'arrêt complet de la consommation de tabac. Cela entraîne souvent une série de symptômes de sevrage dont l’anxiété, l’insomnie, l’irritabilité, la fatigue et les difficultés de concentration.


Peut-on cesser de fumer grâce au magnétisme ?


Le magnétisme est une discipline très ancienne qui part du principe que chaque personne est une source d’énergie. Ainsi, pour prétendre à une parfaite santé, l’énergie doit circuler correctement dans notre organisme. Grâce au transfert d’énergie, le magnétiseur peut guérir certaines maladies (physiques comme psychologiques). Il peut donc intervenir dans le sevrage tabagique et permettre au fumeur de retrouver l’harmonie entre son corps et son esprit.


Pour que les séances de magnétisme soient efficaces, il faudrait que le patient soit convaincu de sa motivation d’arrêter le tabac. Cet état d’esprit va permettre au magnétiseur d’aider le fumeur à complètement abandonner la consommation du tabac. Lorsque le fumeur est assez motivé, il peut se rendre chez le magnétiseur pour un premier entretien, comme dans toute médecine alternative. Lors de l’entretien, le thérapeute évalue tous les contours de l’addiction du patient. Cela permet de comprendre quelle est exactement la source du problème. Pour une meilleure prise en charge, le magnétiseur pose une multitude de questions au patient.

Ensuite vient l’étape de la préparation. Afin d’éviter tout dysfonctionnement susceptible de perturber la séance, le magnétiseur élimine d’abord les pensées négatives. Ces pensées sont présentes dans l’esprit du patient et pourraient bloquer sa réceptivité. Pour transmettre son énergie, le thérapeute énergétique passe ses mains sur les parties du corps du patient (sans les toucher). Le passage des mains crée une sorte d’onde électromagnétique qui stimule l’organisme.


Si aucun résultat n’est obtenu au bout de plusieurs séances, il est recommandé de faire une pause de 3 ou 4 semaines sur le traitement. Le patient peut ensuite reprendre les séances avec le même thérapeute, ou un autre.


Sevrage tabagique : les avantages d’une séance de magnétisme


Après une séance chez le magnétiseur pour un traitement pour arrêter de fumer, vous n’avez pas d’effets secondaires. Pendant que les traitements médicaux sont accompagnés de risque d’intoxication, d’allergie ou de surdosage, les séances de magnétisme ne présentent aucune conséquence pouvant nuire à l’organisme du patient.


Un autre avantage est que les séances sont programmées en fonction de la disponibilité du patient. Et une séance peut se dérouler soit au cabinet du thérapeute, soit au domicile du patient. Ce dernier a aussi la possibilité de suivre sa séance à distance.


Les limites d’un magnétiseur


Les magnétiseurs ne sont malheureusement pas reconnus par le corps médical bien qu’ils aient une excellente réputation chez les patients. De nombreux fumeurs réussissent leur sevrage tabagique grâce au magnétisme. Mais les praticiens sont souvent dans l’incapacité de contrer les symptômes du manque. Ils ne peuvent pas contrôler la dépendance physique et psychologique au tabac. Plusieurs de ces patients font rapidement une rechute après leur traitement.


Il est conseillé d’associer la prise de substitut nicotine à la pratique du magnétisme. Cela offre de meilleures chances de réussite. Cette méthode permet surtout d’éviter de ressentir les symptômes du manque et les autres gênes occasionnelles.


Quelles autres méthodes pour arrêter de fumer ?


Aujourd’hui, il existe plusieurs pratiques qui aident à arrêter de fumer. Toute personne qui souhaite se sevrer du tabac est confrontée à plusieurs choix de traitement. Voici quelques autres méthodes pour arrêter de fumer.


Parmi les nombreuses méthodes pour arrêter de fumer autres que le magnétisme, on a les patchs, les gommes à la nicotine, les comprimés anti-tabac, l’hypnose, les inhalateurs. En ce qui concerne les patchs, il s’agit de dispositifs qui se posent sur le derme. Ils libèrent de la nicotine qui est transmise à la peau. L’utilisation de patchs permet de réduire ou même de supprimer les sensations de stress, la nervosité et la prise de poids qui suivent la période de sevrage.


Il existe aussi des techniques naturelles pour réussir un sevrage tabagique. On distingue l’acupuncture qui consiste à activer les réseaux d’énergie dans le corps en insérant des aiguilles dans les tissus du derme. Cette méthode sert à stimuler des points précis qui favorisent la diminution de l’envie de fumer. La naturopathie, les tisanes et l’homéopathie sont également des méthodes naturelles qui aident au sevrage tabagique.


Mots-clés :

22 vues0 commentaire
bottom of page