top of page

Se faire connaître en tant que magnétothérapeute : la procédure

Devenir magnétiseur impose que l’on ait une excellente capacité d’écoute et une grande empathie envers les autres. Grâce au magnétisme, le magnétothérapeute peut vaincre les douleurs physiques et musculaires d’une personne. Ce professionnel est également en mesure de soulager les douleurs psychiques et de calmer le stress, l’anxiété et les crises d’angoisse d’un individu. Cette capacité à faire usage du magnétisme relève le plus souvent d’un don. Toutefois, des formations peuvent aider les personnes ayant ce don de se préparer convenablement au métier. Avoir naturellement la capacité de soigner par le magnétisme est un fait. Mais réussir à se faire connaître en tant que magnétiseur est une tâche qui peut s’avérer compliquée. Nous vous présentons ici la procédure pour y arriver.


D’abord, comment exercer le métier de magnétothérapeute ?


Pour exercer le métier de magnétothérapeute, on a généralement le choix entre plusieurs statuts. Si vous aspirez à faire des soins holistiques votre activité professionnelle, vous pourrez le faire en tant que société, entreprise individuelle, entrepreneur ou salarié. Mais la plupart du temps, le spécialiste du magnétisme professionnel est soit un indépendant, soit un salarié. Les magnétiseurs qui veulent travailler à leur propre compte ont la possibilité d’accueillir les clients à leur domicile. Pour ce faire, ils peuvent consacrer une à trois pièces pour cette activité. Cependant, les pièces choisies doivent pouvoir procurer aux patients le calme nécessaire pour les mettre à l’aise. La situation géographique de votre cabinet de soins holistiques est importante, car elle permet aux prospects et aux clients de rentrer en contact avec vous.


Le magnétothérapeute salarié


Devenir magnétothérapeute salarié présente plusieurs avantages. Premièrement, il y a la sécurité de l’emploi. En effet, quelle que soit l’affluence des clients (de nombreux patients ou pas), le salaire perçu reste le même. En second lieu, les démarches administratives ne sont pas contraignantes. Le magnétiseur salarié n’a pas besoin de monter lui-même un cabinet et de gérer toute la paperasse. En revanche, le magnétothérapeute salarié peut manquer de visibilité. À cause de son statut professionnel (salarié), il n’effectue généralement aucune démarche de prospection afin de trouver des clients. Par ailleurs, son salaire est moins élevé que celui d’un spécialiste du magnétisme professionnel indépendant. Cela est tout à fait normal, car un indépendant investit beaucoup dans la prospection.


Le magnétiseur indépendant


Devenir magnétothérapeute indépendant a aussi beaucoup d’avantages, notamment en termes de visibilité. Les professionnels les plus connus surfent sur leur notoriété afin de générer beaucoup de revenus. De plus, ils ont plus de liberté dans la prise de décisions importantes et dans la gestion de leur temps. En revanche, travailler à son propre compte peut parfois être déplaisant à cause des contraintes que cela implique. Le magnétothérapeute indépendant doit beaucoup prospecter afin de trouver de potentiels clients dans sa localité ou en dehors. En plus de cela, il doit personnellement gérer le volet administratif de son activité. En outre, les dépenses inhérentes au statut de professionnel indépendant sont à sa charge. On constate de manière générale que le magnétothérapeute indépendant a plus de chances de se faire connaître que le professionnel salarié. Nous allons donc nous intéresser prioritairement à la bonne procédure pour devenir thérapeute énergétique indépendant à succès.


Comment devenir un magnétothérapeute indépendant à succès ?


L’étape première pour devenir un magnétiseur indépendant reconnu, c’est le choix du statut juridique. L’indépendant, c’est le professionnel qui, généralement, possède une microentreprise. Ce régime (microentreprise) est le plus adapté pour lancer une activité de magnétiseur. La raison est simple, c’est un régime qui se caractérise par une grande souplesse de fonctionnement.


Statuts juridiques en tant de magnétiseur indépendant


Les démarches pour créer une microentreprise sont à la fois gratuites et simples. Cependant, le magnétothérapeute ne pourra conserver son statut d’autoentrepreneur que si son chiffre d’affaires ne dépasse pas 77 700 euros par an. Tant que ce plafond n’est pas dépassé, il restera soumis au calcul forfaitaire des charges fiscales et sociales sur la base de 21,1% des gains accumulés au cours de l’année. C’est certainement le statut juridique le plus avantageux si l’on veut exercer la profession de magnétothérapeute. Toutefois, il faut savoir que ce statut ne permet pas d’ajouter légalement des associés. Si vous envisagez de développer une entreprise de magnétiseur à plusieurs, il est préférable que vous vous tourniez vers d’autres statuts juridiques : SAS ou SARL. La SARL par exemple vous permettra d’associer 1 à 10 professionnels à votre travail.


Par ailleurs, il faut savoir qu’en tant que magnétiseur autoentrepreneur, vous allez devoir démarcher vos clients vous-même. Le fait que l’autoentrepreneur prospecte lui-même lui permet de se faire connaître directement. En plus de cela, il acquiert de l’expérience en matière de recherche de clients. Certaines personnes souffrent de douleurs physiques et d’autres de douleurs psychiques. Au début de son activité, c’est donc au magnétothérapeute de mettre en œuvre ses talents de marketeur afin de se faire connaître.


La déclaration de l’activité


Après le statut juridique, c’est la déclaration de l’activité qui est la deuxième étape. Pour devenir magnétothérapeute reconnu, cette étape préalable est requise. Elle doit se faire en ligne sur le guichet unique. Le dossier pour déclarer le début de votre activité doit comporter les éléments suivants :


- Le formulaire en ligne à remplir ;

- Un justificatif de domiciliation de la micro-entreprise ;

- Une pièce d’identité du promoteur ;

- Une attestation de non-condamnation.


Après l’étude du dossier par l’Insee, vous recevrez un courrier postal contenant votre numéro Siren, votre numéro Siret, le code APE de votre entreprise et l’extrait K-bis.


Après le statut juridique et la déclaration de l’activité, vous devez souscrire à certaines assurances et ouvrir un compte bancaire exclusivement dédié à l’activité de magnétiseur.


Comment lancer son activité de magnétothérapeute avec succès ?


Il n’y a pas de solution magique pour devenir un magnétiseur de renom. Néanmoins, à l’ère du numérique, il est relativement simple de faire connaître son activité grâce à Internet. Le web est probablement le moyen le plus simple et le plus rapide pour faire connaître son activité. Vous avez plusieurs choix pour réussir votre lancement. Vous pouvez soit faire la promotion de votre entreprise sur les réseaux sociaux, soit lancer un site internet vitrine. Mais nous conseillons à tout magnétiseur entrepreneur de cumuler les deux options afin d’améliorer sa visibilité sur Internet. Sur votre site vitrine devraient figurer vos spécialités, les tarifs que vous proposez ainsi que votre parcours en tant que magnétothérapeute. Lorsque vous faites un bon storytelling, vous vous démarquerez inévitablement de vos concurrents.


Par ailleurs, n’hésitez pas à mettre en avant votre savoir-faire sur les plateformes de streaming, notamment sur YouTube. Publiez-y des vidéos illustratives qui montrent comment vous recevez vos patients et comment vous exercez votre activité de magnétiseur. Vous pouvez aussi utiliser les méthodes traditionnelles de communication et de prospection. Le bouche-à-oreille, les flyers et les prospectus restent encore efficaces.

72 vues0 commentaire

Comments


bottom of page