top of page

Le sourcier : un magnétiseur ou non ?

Beaucoup se demandent si le sourcier est un magnétiseur. Ces deux activités se basent bel et bien sur l’énergie magnétique, plus précisément du magnétisme.


Cependant, il existe des différences assez importantes concernant leur pratique respective. Le premier exerce principalement en tant que chercheur de source d’eau souterraine et le second, plutôt en tant que guérisseur.


Voici quelques pistes pour pouvoir cerner les deux notions !


sourcier

Qu’est-ce qui rassemble et différencie le sourcier et le magnétiseur ?

La principale ressemblance entre le sourcier et le magnétiseur est leur aptitude à exploiter leurs dons reposant essentiellement sur le magnétisme. Le sourcier est un professionnel qui peut détecter une veine d’eau souterraine, un trésor caché ou autres éléments dans le sol. Il utilise généralement sa sensibilité au champ magnétique pour effectuer ce travail.


Le magnétiseur, quant à lui, est une personne qui mise uniquement sur son fluide énergétique ou magnétique pour soulager les maux. Ces souffrances peuvent être d’origine physique, psychique, psychologique, mentale ou spirituelle d’une personne. Dans cette optique, il peut utiliser ses mains, ses yeux ou sa voix pour transmettre son énergie.


Ainsi, il est possible d’affirmer qu’un sourcier est bel et bien un magnétiseur au sens propre du terme. Son travail repose entièrement sur les principes du magnétisme. Cependant, des points divergent dans le rôle de chacun. Le sourcier repère des sources d’eau, mais aussi des objets enfouis dans le sol, alors que le magnétiseur se focalise sur le bien-être du corps.


Dans certains cas, il faut toutefois noter certaines exceptions dans ce domaine. En effet, il existe des praticiens qui peuvent à la fois jouer le rôle de sourcier et de magnétiseur selon les besoins. Généralement, ces personnes ont acquis leurs connaissances et compétences par don. D’autres, s’en procurent par expérience auprès d’une formation spécifique.


En quoi consiste réellement le travail du sourcier ?

Le métier de sourcier est une profession qui existait depuis des années. La plupart du temps, les gens font appel à ses services pour déterminer l’endroit où doit se faire un forage. Celui-ci peut utiliser un objet répondant aux ondes magnétiques pour trouver ces points stratégiques.


Le sourcier peut aussi aider les agriculteurs à exploiter leur propriété ou à choisir un terrain avec une nappe en sous-sol. Il est capable de donner des précisions quant à la profondeur de la nappe, ainsi qu’à la hauteur d’eau et de son débit. Ce professionnel est donc particulièrement important, surtout en temps de sécheresse.


L’outil de prédilection d’un sourcier pour repérer la présence d’eau souterraine est la baguette. Il s’agit d’un instrument déjà utilisé depuis l’Antiquité. Traditionnellement, cet objet doit prendre la forme de forme de Y et être fabriqué à partir de bois de noisetier. De nos jours, cela peut être en métal, en plastique, en différentes formes et même être un pendule.


Dans la pratique, le sourcier se déplace sur le terrain en tenant sa baguette d’une certaine manière tout en formulant l’intention de trouver une source. Lorsqu’il se trouve au-dessus de la nappe phréatique ou d’un trésor, la baguette bouge et vibre vers la direction recherchée. Évidemment, chaque professionnel peut avoir sa propre méthode.


Comment reconnaître un bon sourcier ?

La plupart du temps, le sourcier ne propose pas de séance de magnétisme. C’est plutôt une personne de terrain qui exerce généralement à l’extérieur. Il existe néanmoins certaines exceptions si celui-ci dispose des capacités requises pour soulager les maux. Ainsi, certains critères sont à prendre en compte avant de choisir son sourcier.


Le premier réflexe qu’il faudrait avoir est évidemment de vérifier la fiabilité de cet expert. Cela se fait normalement de bouche-à-oreille comme la majorité des sourciers ne sont pas légalement reconnus. Il existe toutefois une certification relative à ce travail si le professionnel décide de conformer son activité aux règles en vigueur.


Pour information, être sourcier relève d’une application de la radiesthésie qui n’est ni plus ni moins que l’art de percevoir les ondes. Il existe également un organisme qui prend en charge les professionnels du métier, à savoir l’Association des Sourciers de France. Différents syndicats peuvent aussi attester la fiabilité d’un sourcier à présent.


Outre ces détails, un bon expert de ce domaine se doit aussi d’avoir une bonne expérience. Celui-ci peut normalement déceler des terrains exploitables du premier coup d'œil, notamment les sources. À noter que ces points d’eau trouvés par ce type de magnétiseur ne sont pas toujours bons pour la santé.


En cas de doute, il est préférable de se référer à l’Association des Sourciers de France. Il ne faut pas non plus oublier de vérifier les avis de ses clients si le sourcier dispose d’un site internet. D’ailleurs, il existe également d’autres pistes intéressantes pour trouver les meilleurs experts de ce domaine d’après un article de Le Figaro.


Mots-clés :

9 vues0 commentaire
bottom of page