top of page

Les Bols tibétains : comment les utiliser ?


Bols Tibétains
Bols Tibétains


Les bols tibétains sont un instrument ancestral, nés de la culture et de la spiritualité bouddhiste. Ils sont fabriqués à partir de différents matériaux tels que le cuivre, l’étain, le zinc, l’or et l’argent. Encore appelés bols chantants, ils sont utilisés dans les pratiques spirituelles et médiévales. De nos jours, on les utilise à cause des innombrables bienfaits qu’ils procurent aussi bien pour la santé que le bien-être. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les nombreux avantages liés à l’usage des bols tibétains et comment les utiliser pour bénéficier de tous leurs bienfaits.

 

Que savoir des bols tibétains ?

 

Les bols tibétains ou bols chantants sont réputés pour leur effet thérapeutique et harmonisant sur le corps et l’esprit. Ils sont issus de fabrication artisanale et utilisés lors des cérémonies tibétaines pour pratiquer la méditation ou encore pour harmoniser le chakra. Ils sont également utilisés pour rééquilibrer l’énergie vitale d’une personne ou celle d’un espace. Les bols tibétains sont également utilisés dans la pratique du Reiki, etc. Lorsqu’ils sont joués, le son émis permet de créer une ambiance calme et de bien-être. C’est pour cela qu’ils sont appelés instrument.

 

Les bols tibétains sont fabriqués à partir d’un mélange de sept métaux. Ces métaux correspondent chacun à un chakra, ce qui donne ainsi à l’instrument ses nombreuses vertus thérapeutiques. Par ailleurs, chaque bol ne provoque pas systématiquement le même son. Ils ont chacun un son particulier selon qu’ils sont joués à l’aide d’un bâton de bois dur, couvert de feutre ou encore de cuir suédé. De même, leur forme et leur épaisseur jouent un rôle particulier dans leur résonnance. Chacun de ces éléments contribue à la qualité du son produit par le bol.

 

Comment utiliser un bol tibétain ?

 

Tout comme le violon, le bol tibétain résonne par frottement pour produire des sons. En effet, il faut l’interaction de deux éléments (le bol et la mailloche ou bâton) pour ressentir le sentiment de relaxation et de bien-être dont vous avez besoin. Ce frottement va produire une vibration et émettre une sonorité qui peut varier en fonction de la manière et de la force de frottement.

 

Commencez déjà par créer un espace calme, confortable et pratique pour profiter de tous les bienfaits de l’instrument. Ensuite, mettez-vous dans une position confortable dans laquelle vous vous sentez détendu. Vous avez le choix entre la position debout, assise ou allongée. Assurez-vous d’être concentré et de rester ouvert à recevoir tous les bienfaits que les vibrations du bol tibétain vous offriront.

 

La seconde étape consiste à faire chanter ou plutôt à jouer le bol. Pour cela, il faudra le tenir dans la main sans exercer de pression sur les parois. Les férus en la matière préconisent de tenir le bol dans votre main, paume ouverte sans que les doigts s'agrippent au bol. Cette action risque d’étouffer le son. Dans l’autre main, tenez la mailloche. L’idéal serait de tenir le bol dans la main non dominante et la mailloche dans la seconde. Il existe deux méthodes pour jouer le bol.

 

1re méthode

 

La première méthode est la méthode frottée. Celle-ci consiste à faire passer la mailloche contre le bol dans un mouvement délicat, mais ferme. Ainsi, il vous suffit de faire le tour du bord extérieur du bol plusieurs fois. Une fois que vous maitrisez le mouvement et la fréquence de frottement, vous obtiendrez un son clair et harmonieux. À condition de maintenir un mouvement régulier et une pression constante sur le bol.

 

2e méthode

 

La seconde méthode est celle frappée. Elle est souvent utilisée pendant les séances de yoga ou de méditation. Elle est beaucoup plus simple que la précédente et donc idéale pour ceux qui débutent en la matière. Elle consiste juste à frapper légèrement le bord de votre bol tibétain. Si le mouvement est fort, le son sera absorbé par la mailloche. Ainsi, au lieu de produire un son agréable et apaisant, il produira un bruit très court.

 

Le bémol avec cette méthode est qu’elle ne produit pas un son harmonieux comme la méthode frottée et ce son ne dure pas dans le temps.

 

Quels sont les bienfaits que procure le son des bols tibétains ?

 

Les bienfaits que procure le son émis par l’utilisation des bols tibétains sont remarquables aussi bien sur la santé que sur le bien-être d’une personne. Tout comme le magnétisme qui fait intervenir les énergies subtiles, les bols tibétains émettent des vibrations, capables d’équilibrer les énergies d’un espace. De ce fait, ils procurent une sensation de relaxation tout en réduisant l’anxiété et le stress. Plusieurs personnes s’accordent à dire que le son permet d’apaiser les tensions, libèrent les blocages énergétiques et émotionnels. Il est également très prisé dans la pratique du yoga, pour éliminer les troubles du sommeil ainsi que la fatigue.

 

En résumé, les bols tibétains font leurs preuves depuis la nuit des temps. Ils permettent d’éliminer plusieurs maux et offre du bien-être. Pour bénéficier de tous ces bienfaits, il faudra savoir les utiliser et maitriser les techniques.

Mots-clés :

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page