top of page

Retrouver une personne disparue grâce à la radiesthésie

Dernière mise à jour : 31 août 2022


Radiesthésie
Radiesthésie


La radiesthésie est une pratique qui trouve ses origines des millénaires dans le passé. À l’époque, elle était utilisée pour trouver une source d’eau, un lieu de culte, une sépulture, etc. Aujourd’hui, on y recourt pour retrouver une personne disparue. Pour ce faire, il faut bien évidemment respecter les étapes qui s’imposent. Cet article fait justement le point à ce sujet.


Préparer les outils nécessaires et les informations sur la personne disparue


À l’instar des pratiques comme le reboutement, la radiesthésie tire ses origines des temps anciens. Pour y recourir, vous avez donc besoin de certains outils. Vous devez notamment avoir :

· un pendule ;

· une règle de 30 cm ;

· des crayons de couleur ;

· une imprimante pour les cartes ;

· et un ordinateur connecté à internet.


Pour retrouver une personne disparue avec cette pratique, vous avez aussi besoin des informations relatives à l’intéressé. Les informations que vous devez impérativement avoir sur la personne disparue sont son nom, son prénom, sa date de naissance. Vous devez aussi connaître avec précision le jour de sa disparition et dans la mesure du possible, la tenue qu’elle portait. Si en dehors de cela, vous avez d’autres informations (comme l’endroit où il a été vu pour la dernière fois), vous pouvez aussi le notifier.

Ensuite, vous devrez constituer un acronyme avec toutes les principales informations récoltées. Cela permet de faire un résumé des données récoltées, de faciliter vos recherches et donc de mieux vous focaliser. En dehors de tout cela, vous devez aussi préparer une carte muette. Il s’agit d’une carte sur laquelle seuls les contours sont visibles. Aucune indication de villes, de reliefs ou de feuilles ne doit donc y apparaître.


Commencer et affiner progressivement les recherches


Une fois que tous les préparatifs sont terminés, vous pouvez débuter les recherches proprement dites. Mais avant, assurez-vous que vous n’êtes plus sous le choc émotionnel causé par la disparition de la personne. Sans quoi, cela risque d’altérer votre jugement et surtout de vous empêcher de mener à bien vos recherches.


Une fois ce travail effectué, vous pourrez vous servir pleinement de la radiesthésie pour retrouver l’intéressé. Pour ce faire, notez l’acronyme que vous aviez établi en haut de votre carte muette. Puis divisez-la en quatre parties et utilisez la pendule pour inspecter chacune des parties. L’une d’entre elles devrait répondre positivement à votre enquête.


Après avoir identifié la partie de la carte dont il s’agit, scindez-la à nouveau en partant du centre et servez-vous du pendule pour examiner chaque partie. Reprenez le même exercice jusqu’au moment où une région précise est isolée.


Procurez-vous une nouvelle carte muette de la région pointée et découpez-la en moitiés ou en quarts successifs. À chaque découpe, utilisez votre pendule pour effectuer une inspection. Au fil de vos recherches, une zone de plus en plus petite apparaîtra. Dès que cette zone est délimitée, saisissez-vous de la règle et tracez des traits en pointillés jusqu’aux contours de la carte. Cela vous permet d’avoir un repère et de reporter la zone identifiée sur une carte plus précise de la région.


Identifier la région ciblée


C’est la dernière étape à suivre pour retrouver une personne disparue avec la radiesthésie. Elle exige de se procurer une carte en bonne et due forme. Une fois que vous l’avez, reportez-y les traits de repérage que vous aviez fait sur la carte muette. Pour ce faire, servez-vous des contours de la région.

Le croisement des traits vous permettra d’avoir une idée de la zone dont il s’agit. Si vous avez du mal à y arriver, servez-vous des détails tout autour. Il s’agit notamment des villes, des cours d’eau, des lacs, des reliefs, etc.


À présent, avec Google Maps, recherchez la ville ou la région. Ensuite, positionnez votre écran sur la zone identifiée. À cet effet, vous devrez privilégier une carte simple plutôt qu’une photographie aérienne. Cela permet d’éviter que votre subconscient interprète les détails de la photographie.


Avec le pendule, reprenez le même exercice que vous avez fait jusqu’ici. Ne vous arrêtez pas sans avoir obtenu une zone beaucoup plus précise. Si elle ne donne pas le niveau de détail que vous souhaitez, vous pouvez reprendre la même opération.


Après avoir obtenu l’endroit précis grâce à la radiesthésie, rendez-vous sur place pour une vérification immédiate. Rien ne garantit que la personne disparue soit au même endroit le lendemain. Si la région est loin de la vôtre, vous pouvez transmettre l’information aux autorités compétentes ou faire jouer votre réseau d’amis.

35 vues0 commentaire
bottom of page