Soigner les troubles du sommeil avec la médecine douce

Dernière mise à jour : 28 janv.


soigner les troubles du sommeil par la medecine douce

Pour guérir les troubles du sommeil, de nombreuses alternatives s’offrent à vous. Parmi celles-ci figure la médecine douce. Naturelles, saines et traditionnelles, les thérapies liées à cette alternative proposent des solutions efficaces contre les problèmes d’endormissement. Quels sont les avantages d’une telle pratique ? Quelles sont les différents types de médecines douces utiles pour soigner les troubles du sommeil ? On vous dit tout ici.


Médecine douce et troubles du sommeil : bonne ou mauvaise idée ?


Contrairement à la médecine conventionnelle, la médecine douce use des techniques naturelles et traditionnelles pour guérir divers maux. Elle a déjà fait ses preuves contre les troubles du sommeil, mais elle ne fait pas encore l’unanimité auprès des adhérents. En effet, l’efficacité de cette médecine dépend d’une part du patient et d’autre part de l’origine de l’affection.


Le traitement et la thérapie choisis n’auront pas la même efficacité selon la réceptivité et l’état d’esprit du patient. Il doit y croire et positiver pour avoir de bons résultats. Par ailleurs, si vos problèmes de sommeils sont chroniques, il est préférable de consulter.


Cependant, si vos difficultés sont plutôt liées au stress, au surmenage ou encore à un bruit extérieur, les médecines douces peuvent être très utiles. Les exercices de respiration et de méditation par exemple peuvent vous aider à lâcher prise au moment du sommeil. De plus, plusieurs thérapies de la médecine douce notamment le magnétisme sont mises en avant par les études scientifiques pendant que d’autres restent non étudiées. Ainsi, leur efficacité n’a pas été prouvée scientifiquement.


Médecine douce et troubles du sommeil : quel traitement choisir ?


Pour guérir les troubles du sommeil, vous pouvez avoir recours à plusieurs thérapies. Du magnétisme, à la sophrologie en passant par l’hypnose, vous avez l'embarras du choix.


Optez pour le magnétisme


Le magnétisme est une médecine douce ancestrale qui demeure très sollicitée malgré les avancées de la médecine moderne. Il se sert de l’énergie magnétique qui circule dans le corps de l’être vivant pour le guérir de ses maux. Encore appelé magnétothérapeute, le magnétiseur guérisseur est capable de guérir les troubles du sommeil. Après avoir détecté la source de votre mal, il vous prodigue un accompagnement énergétique qui pourra vous aider à retrouver un sommeil réparateur et suffisant.


Il réharmonise le corps énergétique et le libère de certaines empreintes toxiques, diminuant ainsi votre stress et vos angoisses. À l’issue de vos séances avec un guérisseur paris, vos nuits deviendront plus paisibles et apaisées. Grâce à ses qualités de coupeur de feu (de barreur de feu) et de rebouteux, le guérisseur magnétiseur vous sera d’une grande aide. De plus, vous pourrez suivre des séances de magnétisme à distance. si vous rencontrez des difficultés à vous déplacer ou que vous habitiez trop loin du spécialiste.


Misez sur des séances d’hypnothérapie


Pour évincer vos nuits sans sommeil, essayez l’hypnothérapie. Efficace et rapide, elle vous aide à dénouer les blocages et à vous sevrer des somnifères. Dans la pratique, l’expert vous laisse dans un état de demi-sommeil et calme votre stress tout en modifiant votre hygiène de sommeil. Vous acquiescez à la fin du traitement un lâcher-prise naturel. Votre horloge biologique est rééquilibrée du lever au coucher et surtout la nuit.


Faites une séance d’acupuncture


Il s’agit d’une discipline basée sur la médecine traditionnelle chinoise comme expliqué ici. L’acupuncture permet de rétablir votre qi et de soigner un certain nombre de maux liés au sommeil. À cet effet, le professionnel pratiquera des piqures indolores le long des 12 méridiens. Il agit sur les points énergétiques liés à la digestion et à l’anxiété. De cette manière, le traitement favorise l’endormissement et vous retrouvez progressivement des cycles de sommeils réguliers.


Choisissez la phytothérapie


La phytothérapie est une médecine douce qui permet aussi d’améliorer la qualité du sommeil. C’est une thérapie légère et naturelle qui limite les perturbations du sommeil pendant la nuit. Elle se sert du pouvoir des plantes pour vous offrir un sommeil réparateur. Le médecin vous proposera des décoctions, tisanes, huiles essentielles ou encore compléments alimentaires qui vous épargneront des effets d’accoutumance. Ils vous permettront de calmer votre organisme juste avant de tomber dans un sommeil apaisant et réparateur.


Médecine douce et troubles du sommeil : quels avantages et inconvénients ?


Les pratiques de la médecine comportent bon nombre de bienfaits, mais ne sont pas sans écueil.


Les avantages de la médecine douce


Moins chers qu’une prise en charge classique, les traitements de la médecine douce vous préservent des dépendances médicamenteuses. Il favorise la réduction des insomnies et divers troubles de sommeils en utilisant des plantes naturelles et des méthodes moins agressifs que les protocoles médicaux classiques.


En abordant le corps humain dans sa globalité, ce type de médecine s’appuie sur votre état physique et psychologique. Grâce aux soins holistiques, il élimine les facteurs comme le stress et l’anxiété qui peuvent vous empêcher d’avoir des nuits paisibles. À l’issue des séances de soin énergétique avec l’énergéticienne ou le magnétiseur paris, vous vous sentirez plus léger et empli naturellement de bonnes vibrations.


Les inconvénients de la médecine douce


La médecine douce a tout de même certaines limites. Dans les faits, les thérapies peuvent se pratiquer en automédication. Les plantes et huiles essentielles utilisées dans certains cas demandent un dosage précis pour ne pas ressentir des effets secondaires. Ainsi, ce type de traitement peut être très efficace, mais il est indispensable de s’informer avant de les utiliser.

De plus, la médecine alternative n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Toutefois, votre mutuelle peut vous proposer des options pour couvrir les charges de ce type de traitement.

20 vues0 commentaire