top of page

Dépression : peut-on rechuter après une thérapie holistique ?



thérapie holistique dépression

L’existence humaine est ponctuée par des événements qui, en fonction de l’importance qu’on leur accorde, peuvent affecter positivement ou non le mental des individus. La manière de faire face aux situations existentielles peut donc pousser un individu dans la dépression. Fort heureusement, les progrès de la psychologie et de ses disciplines connexes ont rendu possible la prise en charge d’une telle pathologie. Il est ainsi possible de suivre une thérapie holistique et personnalisée. Ce qui améliore considérablement les chances de guérison du patient dépressif.


La thérapie holistique pour une meilleure gestion des épisodes de dépression


De récentes études dans le domaine scientifique ont permis de démontrer que l’être humain est doté de quatre corps interconnectés. Il s’agit des corps physique, énergétique, émotionnel et mental que l’on peut regrouper en deux grands ensembles : le corps et la psyché. Il apparaît donc difficile de séparer le corps de l’esprit tout en espérant une guérison des troubles dépressifs. C’est justement à cette étape qu’interviennent les spécialistes de la thérapie holistique. Si vous désirez en savoir plus sur la thérapie magnétique et les soins holistiques, n’hésitez pas à cliquer ici.


Peu commune en milieu médicale, cette approche consiste en effet à prendre soin de l’individu en tenant compte de toutes les dimensions de son être. Le thérapeute se sert donc de ressources comme l’histoire, les relations et l’environnement de son vis-à-vis pour l’aider à comprendre et à gérer au mieux sa dépression. Plusieurs astuces sont utilisées à cette fin. Ce qui, en fin de compte, garantit des résultats très satisfaisants et augmente les chances de guérison complète.


La thérapie holistique : une approche personnalisée de soins


L’une des choses les plus intéressantes dans les thérapies holistiques est le fait qu’elles sont personnalisées. Le magnétiseur ou tout spécialiste de soins holistiques, après avoir posé son diagnostic définira les outils les mieux indiqués pour une prise en charge efficace. La sophrologie, la réflexologie, l’hypnose, la kinésiologie et la massothérapie sont justement quelques-unes des méthodes employées en thérapie holistique. Ces dernières s’inspirent généralement du savoir-faire médicinal de plusieurs civilisations anciennes. Il est aussi aisé de se rendre à l’évidence que ces approches sont sans aucun impact néfaste sur le corps et l’esprit du patient. Toutefois, en raison des problèmes évoqués par le patient, le spécialiste recommandera souvent une méthode en lieu et place d’une autre. Selon la gravité de la dépression, la massothérapie peut en effet s’avérer plus efficace que la réflexologie ou le magnétisme.


La sophrologie


Cette technique a été développée dans les années 1960. Elle est une approche permettant aux patients de prendre conscience de leur corps et de mieux faire face à la souffrance. Elle s’utilise le plus souvent dans les cas de troubles du sommeil, d’hyperactivité ou encore de manque de concentration. C’est une approche qui peut aider les uns et les autres à avoir une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Il convient de préciser par ailleurs qu’aucun contact ne s’effectue durant les séances de sophrologie. Elle constitue également un soin complémentaire dans le traitement de certaines pathologies, notamment la dépression et les troubles du comportement.


La réflexologie


La présente pratique repose sur le principe selon lequel chaque organe du corps serait relié à une partie du corps. Une fois le mal détecté (ici, la dépression), le réflexologue procède donc à un massage de la zone correspondante. C’est une technique employée pour soigner le stress. L’anxiété, la panique, les phobies et d’autres troubles (mal de dos, troubles gastriques, fatigue, insomnie etc.) peuvent aussi être soignés par le biais de la réflexologie.


L’hypnose


Cette approche a des résultats qui varient d’un individu à un autre. Son efficacité dans le traitement des épisodes dépressifs dépend donc du vécu émotionnel et corporel du patient. Avant d’opter pour cette solution, il convient donc de bien se renseigner sur ses avantages et inconvénients. Il faut préciser à toutes fins utiles qu’il existe trois grands types d’hypnose. Il s’agit de l’hypnose selon l’approche d’Erickson, l’hypnose conversationnelle et la neuro-hypnose. Toutes ces méthodes permettent le développement chez le patient hypnotisé des fonctions cognitives à l’instar de l’empathie et la prise de décisions.


La durée : facteur de réussite d’une thérapie holistique


Les approches ci-dessus mentionnées ont certes fait des preuves. Mais il n’en demeure pas moins vrai que leur efficacité se mesure avec le temps. Il ne suffira pas au thérapeute de retenir une méthode. Il doit également s’assurer d’offrir aux patients l’attention nécessaire durant toute la durée du traitement. Cela l’aidera à prévenir des cas de rechute. Il pourra en outre, aider ces patients à améliorer leur estime de soi et vivre autrement la souffrance qui, en réalité, est indissociable de l’existence humaine.

25 vues0 commentaire
bottom of page